Bienvenue sur le site du Cercle Nautique                                      de  Melun

Régate de Masse : la quantité et la qualité

 

La Régate de Masse de Mantes la Jolie a encore battu des records ce qui en fait la régate la plus courue de France.

Des chiffres ? 58 courses, 165 séries, 1020 équipages, 1695 participants le samedi, 1745 le dimanche !

Alors difficile d’accéder aux podiums et même aux finales dans ces conditions.

Et bien nos rameurs/rameuses l’on fait !

Des plus jeunes aux moins jeunes, on a retrouvé les « bleu et blanc » aux places d’honneur

 

Minimes J14 : 1er podium

Coup de chapeau à Pierre MINNIT et Killian CONDE, première course en 2 de couple et premier podium (3ème) alors que Jules MOURRIERAS et Eloan ERCOLE sont 24ème    

Les filles sont 28ème en 4 de couple (Léa COPIN, Raphaëlle LENFANT, Noémie LECLERC, Camille THEUREAU, bar. Killian CONDE)

 

Cadets J16 : 3 podiums 

En skiff, Maximilien JANICKE est 2ème, Antoine FARGES, 8ème, remporte la finale B

En 2 de couple, Maxence PECQUENARD et Victor SPEHAR, sont 3ème et Tanguy SAVIDAN et Maxime VICOT, 8ème remporte aussi la finale B

Le dimanche Maximilien, Maxence, Victor et Antoine sont 3ème en 4 de couple.

 

Juniors J18 : 2 finales

En 2 de couple, finale A et 7ème place pour Marine AMIOT et Marjorie LEMAIRE

Les garçons (Gislain BOHRER, Wiliam HOARAU, Romain  ENGEL, Martin LOEILLOT-MATTEI) terminent 5ème en 4 de couple, en dessous de leurs attentes. Nul doute qu’ils sauront rapidement redresser la barre.

 

Vétérans : de l’argent

Notre quatuor multi-médaillé est toujours là : Jean David BERNARD, Patrick DEMARS, Emmanuel FARGES, Christophe DEKKER, barreuse Marine AMIOT terminent 2ème en 4 avec barreur derrière les champions de France.

 

Séniors (épreuves sprint sur 500 m) : des espoirs et des retours

En 2 de couple Marine AMIOT – Marjorie LEMAIRE et Lucie LIOT – Manon PELLIER sont respectivement 5ème et 9ème

En 2 de couple toujours c’était le grand retour pour Guillaume MEAR et Julien DUFLOCQ. Ils sont 41ème .... Maudite fausse pelle !

Les juniors du 4 de couple sont 12ème .

 

Coupe de France à Libourne

 

C’était ce WE, 30 avril et 1er mai, la Coupe de France disputée par équipes de ligues régionales.

7 melunais (se) avaient été sélectionnés dans l’équipe d’Ile de France grâce leurs performances lors des championnats « bateaux courts » conséquence de leur gros travail hivernal. Ainsi, le Cercle apportait 15 % de l’effectif, alors qu’il y a plus de 40 clubs en LIFA.

 

Chaque ligue sélectionne 8 rameurs ou rameuses par catégorie (J16, J18 et séniors) qui court un jour en quatre sans barreur ou quatre de couple et l’autre en huit, chacun réalisant ainsi 4 parcours – sur 1.500 m – en 2 jours. Cette formule, compacte et dense, semble donner satisfaction à toutes et tous.

 

La Coupe de France MAIF c’est toujours une régate particulière avec une grosse ambiance, chaque région se mobilisant pour remporter le trophée national. C’est aussi  une superbe occasion d’échanges et de progrès, dont tous auront bénéficié, ramant tout le WE avec des rameurs chevronnés, comme dans le huit SH par exemple. A coup sûr tous auront appris de cette expérience.

 

Leurs résultats :

Léa PARODI : 1ère en huit (SF 8+) et 4ème en 4 de couple (SF 4X)

Johan YVON : 1er en huit (SH 8+) et 5ème en 4 sans barreur (SH 4-)

Martin LOEILLOT-MATTEI et Gislain BOHRER : 2ème en huit (J18H 8+) et 5ème en 4 de couple (J18H 4X)

Maximilien JANICKE : 3ème en 4 de couple (J16H 4X) et 9ème en 8 (J16H 8+)

Antoine FARGES et Maxence PECQUENARD : 5ème en 4 avec barreur (J16H 4+) et 9ème en huit (J16H 8+)

 

La LIFA termine 2ème au classement général, sa meilleure place jamais obtenue … mais les melunais étaient nombreux dans la sélection !!!

Retour sur le stage de Pâques

 

Le traditionnel stage de perfectionnement a touché à sa fin samedi 23 avril. Une vingtaine de jeunes ont pu profier du cadre exceptionnel de Romans sur Isère et d’une météo clémente pour préparer les échéances futures .

 

Depuis 1973, chaque année à Pâques, le Cercle emmène en stage ses meilleurs rameurs et rameuses.

Raphaëlle, Noémie, Pierre et Maxime ont vécu cette année leur premier stage d’aviron et nous livrent leur témoignage .

Les entrainements sont nombreux et denses.

 

Pour autant Noémie « s’y attendait » et concède « que c’est dur mais on progresse ». Ce que confirme Pierre qui « n’est pas surpris » car « j’aime monter sur l’eau, progresser » et « c’est très efficace ». La quantité, Maxime aime et lui aussi est certain d’avoir « énormément progressé »

 

Et Raphaëlle de confirmer « c’est pas dur puisqu’on l’a choisi ! »

 

S’entrainer c’est bien, c’est l’objectif, mais il faut aussi participer à la vie collective, ce qui pour certains peut être une première expérience.

 

« Ça permet de tisser des liens et on apprend à se connaitre » lance Raphaëlle. Pierre ajoute que « les corvées (sic !), faire  la vaisselle, à manger et nettoyer ça passe car tout le monde le fait »

 

Et Maxime de confirmer « la vie en groupe, c’est super, c’est très équilibré, tout le monde fait sa part, du coup y a pas de soucis pour le faire ». Noémie confirmant : « Ça ne me dérange pas de faire les corvées (re-sic !), car tout le monde s’y met »

 

Et l’ambiance ?

Maxime, Raphaëlle et Noémie ont le même avis : « Excellente ! J’adore être avec les autres, plus jeunes ou plus âgés ». « C’est sympa d’être avec d’autres générations, jeunes et encadrants ». « C’est sympa, j’aime bien être avec des plus grands et des plus âgés ».

Et Pierre de conclure : «C’est plus sympa que les colonies, c’est plus familial »

 

Une certitude : toutes et tous n’ont qu’une hâte, repartir l’an prochain !

 

 

Label aviron, le Cercle obtient 3 étoiles:

 

Le Cercle vient d’obtenir le label « Ecole Française d’Aviron 3 étoiles » pour 2016.

 

Reconnaissance de la qualité de l’accueil, de l’encadrement et des prestations, selon les critères de la Fédération.

LE CERCLE NAUTIQUE DE MELUN EST AUSSI SUR LES RESEAUX SOCIAUX

 

N'hésitez pas à liker et partager!

Nos Partenaires


Appel

Email

Plan d'accès